Choisir des rollers pour enfants

Comme pour les adultes le choix d’une paire de roller pour les enfants n’est pas une mince affaire. Il va falloir trouver une paire de roller qui roule suffisamment pour que l’enfant y trouve un certain plaisir, sans non plus se ruiner puisqu’à ces âges là, on grandit vite. Si l’enfant est un grand débutant ou s’il a déjà un certain niveau de patinage, les choix ne seront pas non plus les mêmes.

Le critère Quad / Inline est une question de goût… Les quads seront plus maniables, mais aussi plus limités (surtout à Marseille où les trottoirs et esplanades sont rarement lisses). Les rollers en lignes seront plus véloces et plus stables.

Les débutants se tourneront vers des rollers suffisamment rigides et costauds pour bien supporter le poids du patineur et les chutes. Les patineurs avancés choisiront une paire en fonction de leur spécialité (même si elle n’est pas toujours affirmée, il y a des préférences) : randonnée, hockey, course, freestyle…

Les critères de choix rollers enfants

Fuyez les patins en plastique qu’on peut trouver dans les grandes surfaces et autres enseignes de jouets : les rollers type « playskool » ne roulent pas et sont souvent inconfortables. Rien de mieux pour dégoutter votre enfant avant même qu’il sache patiner.

Des patins qui roulent

Vérifiez que les roues ne soient pas en plastique dur : un ongle doit pouvoir s’enfoncer légèrement dans la gomme (polyutréthane), et en faisant tourner les roues à la main, celles-ci doivent garder un minimum d’inertie.

Des patins à la bonne taille

Certains nos bambins grandissent vite. Mais il ne faut pas se laisser tenter à choisir des pointures au dessus : avec un patin qui flotte, il y a un risque de blessure (entorses, ampoules…) et la pratique sera moins maîtrisée. Depuis plusieurs années les fabricants proposent des patins réglables sur 2 à 4 pointures : c’est une bonne alternative (même si souvent la dernière pointure n’est pas très adaptée). avec un peu de soin, et si la paire de roller était de bonne facture à l’achet, ces patins réglables peuvent durer plusieurs années.

Des matériaux de qualité

Outre le matériaux des roues qui ne doivent pas être des blocs de plastique, il faudra également vérifier d’autres éléments :

  • un frein en gomme (et non en plastique rigide, qui lui ne freine pas)
  • des axes de roues « standards » (qu’on peut trouver facilement trouver en pièces détachées)
  • la platine sera en plastique rigide ou en aluminium.
  • éventuellement une platine amovible pour les plus grands (ce qui permet de changer la platine si l’enfant progressse et souhaite des roues plus grandes), en vérifiant que l’entraxe (distance entre les points de fixation) est standard.
  • une chaussure rigide en PE ou PU (plus maniable),  ou une chaussure semi-souple (plus confortable), suffisamment épaisse pour supporter l’usure.

La taille des roues

Elle varie selon l’âge et la pratique de de l’enfant. Les débutants et les plus jeunes trouveront des patins équipés de roues de 70 à 76mm, ce qui rend les patins plus stables et plus maniables.

A partir d’un certain niveau, il sera nécessaire de viser plus grand: 80mm pour un usage standard, et jusqu’à 84mm pour la course ou la randonnée. Attention si les roues peuvent être changées, la taille des roues est limitée par la platine : vérifiez ce qui est écrit sur cette dernière.

Le budget roller enfant

La gamme des prix est large. On évitera les premiers prix (10 à 30 €) qui correspondent à des jouets sans intérêt. Pour une paire de patins pour enfants, il faut compter entre 50 et 150 €. Parfois plus lorsqu’on rentre dans des spécialités et des compétitions (course, hockey…). Pour ne pas dépenser de l’argent inutilement, ne vous précipitez pas sur le modèle le moins cher sans vous assurez qu’il est confortable et de suffisamment bonne qualité.

  • Les débutants pourront se satisfaire des premiers prix.
  • Les patineurs aguerris auront besoin d’un patin de meilleure qualité pour en exploiter tout le potentiel
  • Les compétiteurs devront se diriger vers du matériel spécialisé, souvent plus onéreux.

En 2018 on trouve de nombreux modèles juniors en magasin. En voici une sélection non exhaustive (prix indicatifs):

Pour les débutants et une première paire de rollers enfants :

  • (Playlife) Joker roller,disponible en 30-33 (roues de 70mm) et 34-37 (76mm). Chaussure semi rigide, platine alu, roulements standards. Environ 60 €.
  • (Powerslide) Phuzion 3 : 29-32 (roues 76mm), 33-36 (76mm). Patin composite léger. Idéal pour débuter. Environ 90 €.
  • (SEBA) Junior :27-30 (roues 72mm), 31-34 (76mm), 35-38 (76mm) Patin monobloc rigide, pour débuter. Environ 90 €.
  • (Roces) Compy : pointures 26-29 (roues 64mm), 30-33 (70mm), 34-37 (70mm). Patin « soft » (légers et confortables) avec boucles et velcros, pour débutants. 60 €.
  • (Oxello) Fit 5 Junior : 32-35 (roues 76 mm), 35-38 (76mm). Patin débutant à chaussure souple. A réserver aux petits gabarits. Décathlon, 60 €.
  • (Oxello) Fit 3 Junior : 29-32 (roues 70mm). gamme inférieure, valable uniquement pour les plus petits. Au delà il n’est plus assez rigide. Décathlon 40 €.

Pour un niveau intermédiaire et une deuxième paire de rollers enfants :

  • (Powerslide) Jet enfants, disponible en trois tranches de pointures : 27-30 (roues 76mm), 31-34 (80mm), 35-38 (84mm). Semi-rigide, avec platine 3 roues en alu. Intéressant : évolution de la taille des roues jusqu’au 84mm (randonnées, premières courses…). Environ 130 €.
  • (Powerslide) FSK khaan junior : 27-30 (roues 68mm ), 31-34 (72mm), 35-38 (76mm). Patin orienté freeskate, polyvalent et de bonne qualité. Environ 100 €.
  • (SEBA) FR junior : réglable 32-34, 35-37 et 37-39. Patin de freeride très polyvalent et maniable. Conviendra aussi à des jeunes femmes adultes de petit gabarit. Limité à des roues de 76mm. Environ 150 €.

Pour les niveaux spécialisés rollers enfants :

Le mieux est de se rapprocher de son club car le choix sera à faire en fonction du niveau et de la pratique de l’enfant. Le budget n’étant pas le même (à partir de 150 €, jusqu’à 600€) il s’agira de ne pas se tromper.

Toutes les disciplines (course, hockey, freestyle…) sont représentées. Certaines marques sont même spécialisées :

  • Mariani, Powerslide, etc. pour la course,
  • SEBA, Powerslide, etc. pour le freeride
  • Bauer, Mission, CCM etc. pour le hockey

Les protections

Un élément à ne pas négliger ! Comme pour les adultes, les enfants doivent porter des protections lorsqu’ils pratiquent : casque coudières, genouillères et protèges poignets.

Il existe des sets de protection à partir de 30 € (sans le casque). On s’assurera tout de même :

  • qu’elles sont à la bonne taille : les protections de genou notamment ne doivent pas glisser sur la jambe à la première chute.
  • qu’elles sont de bonne qualité : il doit y avoir une épaisseur de mousse suffisante pour amortir une chute, et les velcro doivent être suffisamment larges pour tenir dans le temps.