Marseille, une piste cyclable sur la Corniche? (suite)

En février 2019, nous vous rapportions l’annonce de la création d’une piste de cyclable sur la Corniche Kennedy à Marseille. Vidéo à l’appui, on apprenait la volonté nouvelle de la municipalité de prendre [enfin] en compte les autres modes de déplacement. Enfin, car nous militons depuis le début (le club a vu le jour en 2001) pour une meilleure considération des déplacements doux et alternatifs. En 2008 nous étions aux côté du CVV, Vélo Utile et Mobile en Ville au sein du collectif « Les autres mobilistes » pour revendiquer une place pour les déplacements alternatifs et dénoncer l’insuffisance de vrais aménagements cyclables et multimodaux.

Enfin une voie cyclable sur le littoral marseillais

Cette semaine à l’occasion d’un entraînement de roller, nous sommes allé voir de nos propres yeux… Et la piste cyclable annoncée est bien là !

L’ouvrage consiste se limite à une série (presque) ininterrompue de plots de béton posés sur la chaussée et une bande centrale peinte. On regrettera que le bitume bien trop vieux n’a pas été repris, l’absence de panneaux de circulation (accès piétons / voie verte / piste cyclable / accès roller ou trottinette… On ne sait pas vraiment, et les joggers non plus), ou encore une fin de parcours très brutale (un trait de béton en travers et sans sommation: si tu vas trop vite, tu manges sévère).

Soyons pour une fois optimiste :

  • d’une part on ne peut que louer l’effort, d’autant que la municipalité en place a souvent été ouvertement réticente aux projets d’envergure en matière de déplacement alternatifs.
    (on se souviendra des annonces malheureuses d’un élu, il y a quelques années, sur le stand MPM de la foire de Marseille, à propos de la journée européenne sans voiture : « on ne va tout de même pas empêcher les Marseillais de circuler en voiture », ou encore à propos des voies cyclables encombrées par le stationnement sauvage : « on ne peut guère en vouloir aux Marseillais de se garer en bas de chez eux »).
  • d’autre part, les travaux sur la Corniche (rénovation des encorbellements et du banc de la Corniche Kennedy) doivent encore durer jusqu’en 2022. La piste cyclable sur la corniche pourrait être prolongée…

Pour l’instant on apprécie l’apparition de cette voie. Là où la fédération des CIQ locaux voit une perte de stationnement (de toutes façons interdit sur le trottoir côté mer, mais comme on est à Marseille, la ligne blanche on s’en cague), nous préférons souligner l’intérêt pour une ville comme Marseille, qui semble vouloir miser sur le tourisme, de transformer ce qui ressemblait à une autoroute urbaine en zone pacifiée ouverte à tous.

Quelles seront les prochaines étapes de la voie cyclable ?

En l’absence d’information officielle sur la nature de ces aménagements (à ce jour, les documents en ligne sur le site de la métropole AMP ne mentionnent même pas la piste cyclable) difficile de prévoir la suite de ces travaux.

Nous espérons toutefois que la voie cyclable pourra être à terme prolongée jusqu’au centre ville, par exemple via l’avenue de la Corse et le boulevard de la Corderie.

Souhaitons également que la piste sera entièrement re-goudronnée, même si c’est toujours mieux que les voies granuleuses qu’on trouve à certains endroits, ou pire, les dalles (glissantes et dangereuses pour les plus lisses) ou les pavés.  Certains vilains aménagement (surélevés pour le bus) tout striés méritent déjà d’être entièrement repris, et la piste pourrait être requalifiée en voie de circulation multimodale, ouverte aux vélos, rollers, trottinettes, skates, streetboard… avec les panneaux qui vont bien. En tous cas on a hâte de voir la suite !

Rendez-vous (a priori) le 2 juin pour la fête du vélo et une possible inauguration de l’ouvrage. Peut-être l’occasion de demander des détails à la mairie des 1er/7è arrondissements ?.